PC Optimum classée parmi les 10 marques les plus influentes au Canada

11 février 2021 | Équipe de l'ACA,

Les 10 marques les plus influentes au Canada
Trad : Les 10 marques les plus influentes au Canada (Certaines d’entre elles)

Pour la première fois, PC Optimum, le programme de fidélisation de Loblaw, s’est classée parmi les dix marques les plus influentes dans le cadre de l’étude d’Ipsos; il s’agit de la seule marque canadienne répertoriée parmi les dix meilleures.

« Il est très difficile pour les marques locales d’obtenir et de retenir une place parmi les dix meilleures, alors lorsque nous y trouvons une marque canadienne, il s’agit d’un événement spécial », a déclaré Steve Levy, directeur général d’Ipsos, lors de l’événement virtuel du 2 février. Il a ajouté que « les courriels sincères et bienveillants de Galen Weston pendant la pandémie ont contribué à renforcer la confiance dans la marque. En plus, PC Optimum est beaucoup plus qu’un simple programme de récompenses, il est également lié à la santé et au bien-être. »

L’étude des marques les plus influentes, qui arrive à sa dixième année, est menée par l’Association canadienne des annonceurs et Ipsos, en collaboration avec Publicis et le Globe Media Group. On y évalue cent marques selon cinq critères : la fiabilité, la présence, être une organisation de pointe, la responsabilité citoyenne et l’engagement. Cette année, un sixième critère a été ajouté pour souligner l’aide et la bienveillance que les marques ont démontrées pendant la COVID.

L’enquête, réalisée dans treize marchés mondiaux, sondait 27 800 personnes, dont 6 000 Canadiens.

Les marques les plus influentes au Canada : 1 – Google, 2 – Amazon, 3 – YouTube, 4 – Apple, 5 – Facebook, 6 – Netflix, 7 – Visa, 8 – Microsoft, 9 – Walmart, 10 - PC Optimum
Trad : Les 10 marques les plus influentes au Canada

Les meilleures marques canadiennes sont :
1 – Google (-)
2 – Amazon (-)
3 – YouTube (+3)
4 – Apple (+1)
5 – Facebook (-3)
6 – Netflix (+1)
7 – Visa (+3)
8 – Microsoft (-4)
9 – Walmart (-)
10 – PC Optimum (+2)

Une discussion entre spécialistes du marketing, animée par Andrew Bruce, PDG de Publicis Groupe Canada, a également été présentée.

Shannon Hosford, chef des services marketing pour Maple Leaf Sports & Entertainment (MLSE) nous a entretenus des changements que les événements de l’année passée ont provoqués dans la façon dont MLSE communique avec ses partisans.

« [Ce qui a changé] est que nous devons sortir des sentiers battus, nous adapter et oser nous prononcer en tant que marque pour des questions qui ne concernent pas seulement le sport et le spectacle, la première étant la pandémie, et la seconde, la justice sociale. Par exemple, lorsque les Raptors se sont rendus en Floride dans la bulle de la NBA, ils sont arrivés dans des autobus marqués des mots “Black Lives Matter” (la vie des Noir.e.s compte) », a-t-elle précisé.

Le panel de spécialistes marketing : Shannon Hosford, Chef des services marketing, MLSE; Eva Salem, Vice-présidente marketing, Canadian Tire; Joel Scales, Vice-président principal marketing, Jamieson Wellness; Lisa Mack, Chef des communications marketing, TELUS Mobilité
Le panel de spécialistes marketing : Shannon Hosford, Chef des services marketing, MLSE; Eva Salem, Vice-présidente marketing, Canadian Tire; Joel Scales, Vice-président principal marketing, Jamieson Wellness; Lisa Mack, Chef des communications marketing, TELUS Mobilité

Elle a ajouté que « demeurer authentique et participer aux échanges se révèlent très différent pour nous [et nous] force à sortir de notre zone de confort, mais cette réalité a amélioré notre contact avec nos partisans. »

« La pandémie a procuré à TELUS la chance de réévaluer l’esprit de la marque », a invoqué Lisa Mack, chef des communications marketing, TELUS Mobilité, qui a gagné 28 points dans l’étude des marques les plus influentes de cette année, passant du 71e rang au 43e.

TELUS est engagée dans des causes sociales depuis ses débuts. La promesse de la marque « le futur est simple » (the future is friendly) est utilisée depuis vingt ans. Mme Mack déclare « nous prenons davantage position. Nous invitons le peuple canadien à se joindre à nous en s’impliquant dans les communautés en vue de les améliorer, ce qui nous pousse à faire évoluer la promesse de notre marque vers vers “let’s make the future friendly” (trad : faisons que le futur soit simple) ». (L’adaptation officielle de cette ligne en français sera divulguée prochainement.)

Eva Salem, vice-présidente marketing chez Canadian Tire, détaillant de près de cent ans dont le succès repose principalement sur ses magasins physiques, a pour sa part témoigné ainsi : « nous avons dû tout revoir, y compris interrompre la distribution des circulaires, faciliter le commerce en ligne et faire disparaître les silos internes. La seule chose qui soit demeurée constante est notre compréhension de notre rôle dans la communauté et dans le pays. »